Dois t’ont être pénaliser pour de l'asthme étant enfant pour un prêt immobilier?

Question détaillée

Question posée le 09/09/2016 par Truecode

Bonjour,

Je viens vers vous pour vous exposer la problématique que je rencontre actuellement pour la souscription d'une assurance emprunteur dans le cadre d'un achat immobilier.

J'ai rempli le questionnaire santé avec l'appui de mon conseiller (de ma banque) et j'ai expliqué que jusqu'à l'age de 13 ans j'ai eu de l'asthme.

Depuis je n'ai plus aucun soucis à ce niveau , étant jeune le médecin qui m'a suivi à l'hopital m'avait dis que l'asthme pouvait disparaitre à l'adolescence.

J'ai actuellement juste des allergies saisonnières surtout durant l'été avec le pollens;

Mon conseiller m'a dis qu'il fallait noté l'asthme avec une durée de 99 ans sachant que l'asthme reste à vie.

J'ai donc signer mon offre de prêt et l'ensemble des documents de l'assurance emprunteur.

Je viens de recevoir un courrier stipulant qu'une exclusion est retenu sur les maladies respiratoires.

Je ne suis donc pas couvert pour l'ensemble des maladies respiratoires alors que je n'ai plus aucun soucis.

Je voudrais savoir si cette situation est normale .

J'ai demandé un rendez vous avec mon médecin traitant pour avoir un courrier disant que je ne suis plus embêté par l'asthme et que je n'ai aucun traitement en ce sens pour demander un réexamen de mon dossier.

Merci d'avance pour vos conseils.

Signaler cette question

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 09/09/2016 par Expertise Assurances Conseil

Bonjour,

Vous nous formulez votre question et en quelque sorte ... la réponse ...

En effet, l'attestation médicale de votre médecin traitant devrait effectivement pouvoir vous permettre de demander un réexamen de votre dossier ... Mais sans garantie d'obtenir satisfaction, car une assurance n'a pas l'obligation d'accepter d'assurer un risque, qu'elle jugerait inacceptable ...

En revanche, sachez qu'en principe la position d'une assurance à l'égard des suites et conséquences d'une pathologie préexistante, débouchera sur l'une des 5 solutions suivantes :

- l'acceptation sans condition restrictive (très rare)
- la majoration de prime pour risques aggravés (assez fréquent)
- l'exclusion des suites et conséquences liées à cette pathologie (usuel)
- le refus total d'assurance (selon la pathologie préexistante)
- l'exclusion et une majoration de prime (selon la pathologie préexistante)

D'où l'intérêt de formuler une demande de devis à plusieurs organismes d'assurances ou de simplement vous adresser à un cabinet de courtage qui vous proposera plusieurs solutions compétitives ...

Nous sommes à votre disposition si vous le souhaitiez

Cordialement
Yves Renaud
www.expertass.fr

Signaler cette réponse
4

personnes ont trouvé cette réponse utile

3 commentaires

Commentaire posté le 09/09/2016 par Anonyme

Merci pour ces réponses. Afin de ne pas bloquer mon achat , je vais continuer mes démarches avec cette assurance.

Par contre , je vais dès maintenant solliciter d'autres assureurs dans le but d'utiliser la loi Hamon pour changer de contrat dans un délai maximum de 12 mois après signature.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 09/09/2016 par association arc rachat de credits

c'est un delai de 10 mois car il faut deux mois pour la banque afin de conclure un accord!!

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 10/09/2016 par Anonyme

Merci pour la précision , je viens de trouver un contrat qui justement demande les maladies déclarées sur une durée de 10 ans.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 09/09/2016 par association arc rachat de credits

de plus en fonction du questionnaire de santé il n'y a pas forcement les mêmes obligation pour les soucis de santé intervenant au dela des 5 ans ou 10 ans suivant le cas et surtout s'il n'y a pas de traitement.
voir conseil de yves

Signaler cette réponse
3

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 09/09/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour, sachez également que vous pouvez accepter cette proposition d'assurance, afin de ne pas retarder l'acceptation et le déblocage de votre emprunt. La loi vous laisse 12 mois après l'obtention du prêt pour changer d'assureur. Cette période pouvons permettre a un courtier de vous trouver une compagnie qui accepte le risque.
Nous sommes a votre disposition.
Bien cordialement
Joel SAPIN

Signaler cette réponse
5

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider