comment faire j'achète une maison et la charpente et envahie de capricorne.

Question détaillée

Question posée le 10/06/2016 par derache fabien

bonjour,

j'ai acheter une maison tous va bien jusque la ,alors que je commence à nettoyer le grenier tous aménageable pour faire les chambres de mes enfants,

l'horreur la charpente infecté de capricorne et la charpente tombe en morceau

,en poussière résultat je ne peut rien faire et celle ci et bonne a changer quel recoure puis je avoir?

cordialement.

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 11/06/2016 par Gosselin

Bonjour
Cela se fait au-travers de ce qui s'appelle l'État parasitaire" qui se pratique pour les logements à risques, et dans les zones à risques (Bretagne, Normandie, par exemple).
Le diagnostic État Parasitaire repère la présence d'insectes ou de champignons s'attaquant aux bois. Il n'est pas rendu obligatoire par la loi mais peut être imposé par un notaire en fonction de la localisation du bien.
Le diagnostic est un examen visuel et non-destructif; un sondage mécanique et électronique calcule l'humidité d'un bois
Il n'a pas de validité : le diagnostic est valable à l'instant T.
En fait, la décision de faire ce contrôle dépend du notaire.
Si l'acquéreur insiste pour que ce soit fait, je pense que le notaire le fera faire pour ne pas risquer d'être embêter par la suite.
Pour les capricornes, ce n'est pas ce qui est le plus problématique. Cela peut être impressionnant avec beaucoup de vermoulure et de grosses galeries, mais ça ne s'attaque qu'à la partie la plus tendre du bois. Donc les cœurs des poutres ne sont pas touchées par les capricornes et les autres insectes à larves xylophages.
Si un état a été fait voire un diagnostic, vous pourrez faire jouer la responsabilité du professionnel, mais sachez que les diagnostics ont une durée de vie relativement courte (ex; Termites 6 mois).

Bien à vous

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 11/06/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
Commencez par jeter un coup d'oeil à votre acte d'achat et vérifiez la clause concernant les vices cachés.
Traditionnellement son libellé induit que vous renoncez aux recours à ce titre contre le vendeur...
2 choses importantes à savoir :
- si vous démontrez que le vendeur avait connaissance du vice lors de la vente, la clause d'abandon de recours ne s'applique plus
- si vous avez procédé à l'acquisition via un professionnel, la clause ne s'applique qu'au vendeur mais votre recours peut s'exercer contre l'agent immobilier (il est présumé, en qualité de professionnel, connaître les vices)
Faîtes ensuite intervenir votre assurance protection juridique.
Bien à vous

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider