radiation suite à échéance impayée MMA PERTE DE BONUS A VIE

Question détaillée

Question posée le 31/05/2016 par STEPHAN GIEMZA

Bonjour,

Le 14/10/ 2015, je reçoit un courrier de mon assureur MMA MAILLET à Nevers qui m'informe que mon prélèvement de 68 euros a été rejeté pour le motif suivant , compte soldé clôturé viré. Je me rend compte de mon erreur, qu'en effet ce compte était fermé. Je m'empresse de lui fournir mon nouvel IBAN.

Le 13/11/2015 nouveau rejet de ces 68 euros pour les mêmes motifs. Surpris je rend compte qu'ils ont utilisé toujours le même compte. Je vais à sa rencontre pour l'entendre dire qu'avec le délai de 20 jours pour valider un mandat SEPA que l'ordre du prochain prélèvement avait due être déjà demandé (automatiquement) donc pas d'inquiétude un mandat SEPA m'a été envoyé par courrier, il suffit de lui retourné.

Le 27/11/2015 il se décide enfin à m'envoyer de mandat de prélèvement SEPA que je signe et lui remet aussitôt à l'agence, accompagné d'un nouvel échéancier partant du 04/01/2016.

Le 04/02/2016 je reçois un courrier de chez SEDREE me réclamant 798 euros et j'apprend que je ne suis plus assuré en vertu de l'article L113.3. Retour chez mon agent qui me dit en effet qu'ils sont en droit de réclamer l'intégralité de la somme et de résilier le contrat. Me sachant de bonne foie, il me propose de transmettre à la maison mère mes doléances et me propose d'attendre.

Le 12/02/2016 n'ayant toujours pas de nouvelle de sa part et devant partir en vacances le lendemain avec mon véhicule, je me déplace et lui demande quoi faire et où en sommes nous. J'apprend que le délai d'un mois étant passé, je ne suis plus assuré depuis 12 jours. Que je n'ai pas le droit de rouler sans assurance. Il me propose en attendant une décision de son siège sociale une assurance palliative le temps que tous ce décantes.

Le 06/04/2016 avis avant poursuites judiciaires

Le 06/05/2016 avis de poursuites judiciaires

MMA ne veux plus de mon contrat certainement trop désavantageux pour eux, Bonus à vie.

Cordialement,

Stéphan G

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 31/05/2016 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,
Votre cas fait froid dans le dos. Kafkaïen... on comprend mal la motivation de votre assureur en l'occurrence. Vous devriez joindre d'urgence le service consommateur ou le médiateur (coordonnées sur vos conditions générales) pour trouver une issue à cette situation.
Sachez que le préjudice pour vous est conséquent car pour vous assurer à nouveau il vous faudra remplir un questionnaire de souscription qui ne manquera pas de vous demander si vous avez fait l'objet d'une résiliation par l'un de vos précédents assureurs.
Cocher oui vous fermera la majorité des portes. Cocher non (ce que je vous déconseille totalement) vous exposera à vous voir opposer la nullité du contrat prévue à l'article L113-8 du code des assurances en cas de sinistre. Imaginez les conséquences pour vous si vous blessiez grièvement quelqu'un...
Cette situation est trop dommageable pour en rester là. Il vous faut impérativement trouver une issue négociée avec MMA.
Bien à vous

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

3 commentaires

Commentaire posté le 01/06/2016 par Anonyme

Merci de votre réponse Emmanuel, mais ce même assureur m'a fait prendre une assurance provisoire chez Maxance où la case résiliation est cochée. Il s'est même mis en nom comme intermédiaire. le problème est que tous les avantages de mon ancien contrat sont perdus et je paie 20 euros en plus par mois. Encore une fois on ressent bien tout le bénéfice de résilier mon ancien contrat pour en recréer un nouveau plein pot, sans risque et moins bien couvert. Il me garanti oralement qu'il me reprendra au bout d'un an.
Cordialement,
Stéphan G

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 01/06/2016 par

Même réponse que Yves.
Bon courage.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 01/06/2016 par

Que l'agent ou courtier vous ait fait resigner ailleurs dans de telles conditions ressemble à une"prise d'otage" puisqu'il sait désormais que vous êtes engagé pour un an et que votre qualité de "résilié" ne vous offre quasiment plus aucune alternative. Vs êtes qqe part devenu un client captif. Cette situation mérite d'être dénoncée auprès de l'autorité de contrôle prudentiel si le médiateur MMA ne vous restaure pas dans tous vos droits antérieurs à cette résiliation.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 01/06/2016 par Expertise Assurances Conseil

Bonjour,

A vous lire, il y a de quoi être dépité ...

Adressez sans tarder une LRAR au service de médiation de la MMA, leur faisant part de votre situation et des circonstances dans lesquelles cela s'est déroulé, prouvant ainsi non seulement votre bonne foi, mais encore et surtout l'évidente " légèreté " de votre interlocuteur dans le suivi de votre dossier, pour lequel il ne semblait manifestement pas motivé à faire ce qui était nécessaire !

En effet, vous demander en agence un simple règlement par chèque ou carte bancaire suffisait, dès le premier rejet, à vous éviter de vous retrouver dans cette situation désastreuse !

Vous devez donc impérativement défendre votre dossier auprès du service de médiation, obtenir la remise en vigueur de votre contrat, car à défaut, ce désastre dans le traitement de votre dossier va vous coûter TRES CHER !

Bon courage !

Cordialement
Yves Renaud

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

4 commentaires

Commentaire posté le 01/06/2016 par Anonyme

Merci de votre réponse Yves, mais ce même assureur m'a fait prendre une assurance provisoire chez Maxance où la case résiliation est cochée. Il s'est même mis en nom comme intermédiaire. le problème est que tous les avantages de mon ancien contrat sont perdus et je paie 20 euros en plus par mois. Encore une fois on ressent bien tout le bénéfice de résilier mon ancien contrat pour en recréer un nouveau plein pot, sans risque et moins bien couvert. Il me garanti oralement qu'il me reprendra au bout d'un an.Qu'entendez-vous par " ce désastre.... coûter très cher"?
Cordialement,
Stéphan G

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 01/06/2016 par Expertise Assurances Conseil

Une garantie orale ... Je ne ferais aucun commentaire ...

Quant au désastre évoqué, c'est le fait que d'avoir été ainsi radié par votre assurance pour "non paiement", vous disqualifie systématiquement à être accepté par les meilleures compagnies d'assurances, offrant actuellement les meilleurs tarifs du marché ...

20€ de plus par mois peuvent sembler anodin pour certaines personnes, mais selon le montant de votre prime annuelle, le pourcentage de "majoration" que cela représente peut être très conséquent ...

Cordialement
Yves Renaud

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 01/06/2016 par Anonyme

On pense la même chose pour la garantie orale. En effet en disant que 20 euros n'est pas le problème, j'admet une certaine indifférence très mal placée et je m'en excuse. Ce qui me gêne le plus c'est la couverture en cas de sinistre. J'étais au maxi, soit disant pas de franchise ni de malus à vie quelque soit le nombre de sinistres. Là je me retrouve avec une franchise de 600 euros pour un moindre rétroviseur en cas de constat et au cas où je soit le conducteur principal. Autrement plus de 1000 euros si c'est une autre personne qui conduit. Je ne souhaite que revenir à ma situation d'origine et d'aller voir ailleurs s'ils ne veulent plus de moi ou plutôt de mon ancien contrat.
Cordialement,

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 07/06/2016 par Anonyme

Merci de vos informations très enrichissantes. Je viens d'avoir mon courtier AMTI (côté professionnel) qui ne fait que confirmer vos dires et me propose, qu'avant de dénoncer auprès de l'autorité de contrôle prudentiel, de prendre contact avec Julien COURBET. Il m'a prévenu que cela peut prêter à rire mais que les compagnies d'assurances n'aiment pas bien être mis en avant de la sorte, que bizarrement des choses peuvent se faire avec leurs ordinateurs soit disant bridés.
Stéphan G

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider