Moyens de paiement d’un achat à distance

Sommaire

Lors de l’achat à distance d’un bien ou d’une prestation de service, le paiement ne se fait pas en présence du vendeur. Plusieurs moyens de paiement sont à disposition du consommateur.

 

Moyens de paiement d'un achat à distance : différentes solutions

Le paiement par carte bancaire

Le paiement par carte bancaire est celui qui est le plus souvent proposé lors d’un achat à distance que ce soit par internet, sur catalogue, par téléphone ou par téléachat.

Le consommateur doit indiquer le numéro de sa carte bancaire, sa fin de validité et les trois derniers chiffres figurant au dos de sa carte (cryptogramme visuel).

Le code confidentiel à quatre chiffres n’a jamais à être fourni.

Sur certains sites internet, il peut être demandé à l’acheteur qui paie par carte un code supplémentaire fourni par sa banque pour les achats en ligne. Il s’agit du système 3D Secure qui est un protocole de sécurisation des paiements sur Internet. Il permet de s’assurer que la carte bancaire servant au paiement de la commande sur le site internet est utilisée par son véritable titulaire. Un code est envoyé à l’acheteur par SMS sur son téléphone portable.

Le paiement par chèque

En cas de vente à distance, certains commerçants proposent le paiement par chèque.

Ce moyen de paiement est, toutefois, de moins en moins pratiqué notamment en raison de la recrudescence des chèques sans provision.

Le commerçant attendra d'avoir reçu le règlement et encaissé le chèque pour traiter votre commande ce qui suppose un délai supplémentaire qui peut être de plusieurs jours.

Il est surtout pratiqué pour les abonnements à des magazines.

Le paiement par virement ou prélèvement

Pour régler vos achats à distance, le virement bancaire ou le paiement par prélèvement bancaire peut être proposé.

C’est surtout le cas en cas de d'abonnement ou en cas de paiement en plusieurs fois.

Le paiement en espèces

Le paiement en espèces pour un achat à distance oblige à utiliser un mandat ou à régler en main propre le transporteur à la livraison.
Il n’est quasiment plus proposé.

Moyens de paiement alternatifs

Le paiement par un tiers de confiance

Les tiers de confiance sont des intermédiaires financiers (par exemple, Paylib ou Paypal) auprès desquels le consommateur ouvre un compte sécurisé par un identifiant et un mot de passe lors de son inscription.

Cela évite au consommateur d’avoir à donner ses coordonnées bancaires ou son numéro de carte bancaire à chaque achat.

Il lui suffit de s’identifier grâce à un mot passe à son porte-monnaie virtuel pour payer.

L’e-carte bleue

Les banques proposent à leur client une carte virtuelle dédiée au paiement en ligne comme e-carte ou payweb.

Ce service est proposé par les banques moyennant 1 € par mois ou 50 centimes par achat. 

Il permet de ne pas divulguer un numéro de sa carte bancaire sur un site internet.

Le consommateur doit télécharger un logiciel sur son ordinateur.

Au moment du paiement, il suffit de cliquer sur l’icône « e-carte » ou « payweb » et d’entrer l’identifiant et le mot de passe donné par la banque.

Le client reçoit un numéro de carte à usage unique valable seulement pour cet achat.

Défense du consommateur

Défense du consommateur : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les protections du consommateur
  • Les conseils pour éviter les arnaques et escroqueries
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Conclusion contrat

Sommaire