Dates limites des produits alimentaires : quelles sont les règles ?

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Comprendre les règles permet aussi d’éviter le gaspillage ! Le règlement (UE) n° 1169/2011 prévoit les conditions d'information des consommateurs sur les denrées alimentaires. Ainsi, sont présents, sur les emballages de denrées alimentaires, deux types de dates :

  • La DLC : date limite de consommation.
  • La DLUO : date limite d’utilisation optimale.

DLC pour les denrées périssables

« À consommer jusqu’au » est la mention permettant facilement de repérer la date limite de consommation d’un produit alimentaire.

Au-delà le produit est périmé

Cette date est une limite impérative. Au-delà de cette date, le produit devient impropre à la consommation – il est périmé ! Sa consommation présenterait alors un danger pour la santé (intoxication alimentaire…). Il est donc interdit de mettre à disposition ou de proposer à la vente des denrées avec une DLC dépassée. Cela peut être pénalement sanctionné.

Les produits périssables

Cette date figure sur les aliments dits périssables, comme les aliments frais et produits laitiers, tels que :

  • les charcuteries ;
  • les viandes fraîches en barquette ;
  • les yaourts.

Qui fixe la date de consommation ?

La durabilité est fixée par le fabricant ou par la réglementation en matière de contrôle sanitaire. Outre les caractéristiques de l’aliment, la date de péremption d’un aliment tient également compte de facteurs extérieurs au produit, tels que le lieu et la température de conservation de l’aliment.

DLUO sur les denrées préemballées

La date limite d’utilisation optimale est la date après laquelle le produit alimentaire peut avoir perdu de ses qualités, sans présenter de danger pour la santé (sauf altération) pour qui le consommerait.

Une date indicative

Cette date est indicative ; il n’est donc pas utile de jeter le produit quand la DLUO est dépassé. Vendre un produit avec une DLUO dépassée n’est pas une infraction ! Certains magasins en font d’ailleurs leur spécialité.

Aliments présentant une DLUO

Il s’agit notamment des aliments stérilisés, d’épicerie sèche tels que :

  • les gâteaux secs – qui peuvent perdent en qualité gustative ou nutritionnelle ;
  • le café – qui peut perdre de son arôme ;
  • les conserves ou produits déshydratés, etc.

Quelle durée ?

La précision de la DLUO dépend de la durabilité des produits :

  • « À consommer de préférence avant « jour et mois » pour les produits d'une durabilité inférieure à 3 mois.
  • « À consommer avant fin « mois et année » pour les produits d'une durabilité comprise entre 3 et 18 mois.
  • « À consommer avant fin « année » pour les produits d'une durabilité supérieure à 18 mois.

Toutes les obligations d’information du consommateur :